L'INFLUENCE DES MÉMOIRES

Nous sommes des êtres sensibles. L’inconscient enregistre les expériences de la vie, les cellules des corps conservent une trace des événements marquants. Depuis la naissance jusqu’à l’état présent, les inconforts de l’âge adulte trouvent souvent leurs racines dans la petite enfance et au-delà.

L’Intégration Mémorielle est un rituel d’exploration et un soin énergétique complet. Son but est de libérer les énergies créées dans nos multiples expériences de vie.  Elles ont eu un impact sur les systèmes vibratoires qui nous composent, corps, psyché et esprit. Il est possible de penser au passé en n’admettant pas ce qui fut, en refusant qu’une histoire soit terminée, en nous attachant, en nourrissant des regrets ou des ressentiments. Toutes ces mémoires peuvent êtres occultés, consciemment ou inconsciemment. Les libérer équivaut à réintégrer ces énergies dans notre structure pour en bénéficier dans la vie présente. voir la formation

LE CHOIX DU THÈME

En contemplant la vie présente, nous pouvons reconnaître des limites qui bloquent l’expansion, la joie, l’élan. Il est utile de considérer ces écueils. Ce sont des situations qui se répètent, créant de nombreuses insatisfactions.

La recherche de ce qui est boquant dans nos vies se réalise avec l’aide de l’intervenant en intégration mémorielle. Bien souvent, le thème principal sera relié à la blessure fondamentale, éprouvée dès l’enfance et se répétant cycliquement. Nous la détectons dans le cadre d’un dialogue, l’anamnèse. L’objectif est de recueillir suffisamment d’informations pour faire de possibles liens entre des événements successifs ou, simplement, de souligner les épreuves importantes rencontrées.

LE THÈME PEUT CONCERNER TOUTES LES DIMENSIONS DE LA VIE, AU NIVEAU DU PLAN PHYSIQUE, ÉMOTIONNEL, MENTAL OU SPIRITUEL

Il peut être en relation avec des personnes

En relation avec des pathologies physiques

En relation avec des problèmes familiaux ou transgénérationnels

En relation avec des états d’âme

En relation avec certains comportements

Pour obtenir des confirmations essentielles

LE SYSTÈME FAMILIAL

Nous partageons beaucoup de mémoires avec notre famille proche, et nous pouvons étendre cela aux personnes qui ont de l’importance dans notre vie. Les parents sont souvent des âmes qui se sont déjà connues, d’où l’importance de guérir les liens existant avec eux. Nous nous incarnons souvent en groupe et nous avons l’habitude de nous retrouver d’une incarnation à l’autre. Si deux âmes ont servi réciproquement leur évolution, elles auront tendance à continuer à s’entraider. Néanmoins, ces retrouvailles peuvent faire apparaître des mémoires douloureuses. Ce qui ne peut nous échapper, c’est l’importance de retrouver le lien d’amour avec notre système familial.

LA NAISSANCE

La naissance peut être considérée comme une mort, tout comme la mort peut être considérée comme une naissance. Mourir à l’au- delà pour naître à la Terre, puis mourir à la Terre pour renaître à l’au-delà. Très peu d’entre nous font ce passage de retour vers la Terre sans y emporter les anciennes blessures non guéries. Les nouvelles générations, plus conscientes de l’importance de ce passage, sauront agir pour favoriser la naissance. Il est bon que cette étape se déroule dans un environnement calme, conscient, empreint de respect et d’amour. Dans le cas contraire, pour ceux qui n’auront pas bénéficié d’un accueil favorable, qu’il soit conscient ou inconscient de la part des parents, pour ceux qui auront éprouvé des difficultés d’ordre médical, des positions de sortie du corps inhabituelles contraignant le médecin à forcer le passage, un retard ou une précocité, une atmosphère liée à un personnel médical peu délicat, ceux-là auront intérêt à guérir les empreintes laissées par cette arrivée. Les marches sont hautes entre l’au-delà, la vie intra-utérine et la naissance.

Prendre le temps de guérir les facteurs liés à notre naissance nous aidera à mieux vivre. La façon dont nous sommes venus au monde indique les tendances qui influenceront notre vie et notre mort.

LE CHOIX D'INCARNATION

L’exploration et l’intégration de ce thème nous permettent de prendre à nouveau conscience des raisons de notre incarnation. Pourquoi ai-je décidé de revenir ? Quelle mission ai-je choisie ? Pourquoi ce pays, cette culture, ces parents, ce corps, ce sexe ? Provenir d’une matrice inconditionnelle pour intégrer une planète où réside le conditionnel exige une grande capacité d’adaptation. Accepter de se manifester dans des corps qui réduisent nos capacités demande également à l’âme une très grande humilité. Parfois, en se rapprochant de la sphère terrestre et des énergies qu’elle a choisi de rencontrer, elle peut hésiter à « plonger » dans l’incarnation. Lorsque certains repères semblent avoir disparu, l’intégration des mémoires émises lors de notre choix d’incarnation aide à accepter la responsabilité de la vie présente, dans la conscience de notre mission d’âme.

SÉANCE EN INTÉGRATION MÉMORIELLE

Le guide en intégration mémorielle débute son action d’enveloppement en favorisant une profonde détente par la respiration ou la relaxation guidée. Cette détente calme progressivement le monde émotionnel et mental. Les séances en intégration mémorielle ne sont pas une méthode d’hypnose ; pendant toutes les étapes du soin, vous demeurez conscient et pouvez communiquer. Le fait de rester conscient vous permet de ressentir chaque événement rencontré. Votre thérapeute vous accompagne sur plusieurs niveaux, par sa voix, par son enveloppement vibratoire, en accomplissant la lecture des corps subtils qui entrent en interaction et en agissant sur eux pour faciliter le processus. Il est énergétiquement relié à vous. Cette proximité lui permet de ressentir les fluctuations vibratoires présentes tout au long des étapes de la séance. Le but de l’intégration mémorielle est la guérison des charges associées aux mémoires.La première étape vers une guérison est d’équilibrer les systèmes des corps pour stimuler et amplifier les défenses du sujet.

.

TÉMOIGNAGE

Sandrine Canaux, psychopraticienne, formé en Harmonisation Énergétique et Intégration Mémorielle Anschma@, elle nous parle de son expérience au cours de ces 2 formations.Pour elle la méthode d’intégration des mémoires prend en considération les différents niveaux de conscience de la personne et respecte son écosystème. Ce qui est plus sécurisant pour sa pratique.

voir la vidéo